Aller au contenu principal

Spectrographes

La spectrographie

Discipline qui permet d'en savoir beaucoup plus sur les astres. Elle est très complémentaire de l'imagerie. L'analyse de la lumière, seul vecteur d'information provenant des astres étudiés, donne accès à de nombreux renseignements comme leurs composition, mouvement, nature, etc. L'analyse de la lumière se pratique avec des spectrographes capables de la décomposer très finement pour en extraire toute l'information souhaitée. Le transfert de la lumière entre le télescope collecteur et le spectrographe analyseur est assuré par fibre optique. Trois spectrographes sont installés à l'observatoire, un pour chaque télescope (le troisième est en cours d'installation).

Les spectrographes

La résolution, capacité de l'instrument à décomposer plus ou moins finement la lumière, caractérise le spectrographe. Les trois spectrographes sont respectivement de basse, moyenne et haute résolution, chacune adaptée au type d'analyse souhaitée. Le plus simple est un instrument compact à double prisme, les deux autres, à réseaux, possèdent leur banc optique permettant un réglage très précis de chaque configuration. MUSICOS (MUlti SIte COntinuous Spectroscopy), le plus élaboré, mis à disposition d'Astroqueyras par le Prof. Bernard Foing (ESA ESTEC), est un spectrographe à échelle d'une résolution de 35 000.

Formation

Des sessions d'initiation et de perfectionnement à la spectrographie sont proposées par AstroQueyras.

Ci-dessous : spectre du fond de ciel obtenu avec Musicos

Spectre

 

Crédit photo
Photo 1 - Le spectrographe Musicos, sur banc optique, mis à disposition de l'Observatoire par l'ESA,
Agence Spatiale Européenne (Photo AstroQueyras)

Photo 2 - Spectrographe ISIS (Photo AstroQueyras)
Photo 3 - Spectrographe Huet  (Photo AstroQueyras)

 

 

Spectrographe MusicosSpectrographe IsisSpectrographe Huet